Dark mode

Pr. Dr. Claude Grison, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Claude Grison. Je suis Directrice de Recherche au CNRS et je dirige le laboratoire de Chimie bio-inspirée et Innovations écologiques à l’origine de Crusoé. C’est aujourd’hui la société Laboratoires Bioprotection, dont j’assure la direction scientifique, qui développe notre répulsif anti-moustiques .

Comment vous est venue l’idée de créer un anti-moustiques 100% naturel ?

L’idée est née de la volonté de concevoir pour la première fois un répulsif anti-moustiques qui tient compte de la complexité du système olfactif des moustiques. C’est ce que nous appelons la chimioréception combinatoire. Après avoir trouvé la substance active idéale pour notre nouveau produit, l’idée était de la préparer exclusivement à l’aide de ressources végétales, sans aucun intrant chimique.

Combien d’années ont été nécessaires à la découverte de cette innovation ?

Crusoé est issu de 3 ans de recherches scientifiques intenses qui ont mobilisé jusqu’à 6 personnes au niveau expérimental. C’est une découverte que l’on peut qualifier de rapide dans la filière, notamment grâce aux moyens apportés par le CNRS ainsi que les équipements du Vectopôle Sud.

Combien d’essais avez-vous réalisés pour trouver LA formule correcte?

Au total, nous avons réalisé plus de 4000 tests comportementaux et environ 300 manipulations en chimie. En parallèle, nous avons également assumé l’intégralité de l’élevage des moustiques afin d’en étudier leurs comportements et ainsi de réaliser les tests les plus fiables possibles.

Sur quels types de moustiques les tests ont-ils été effectués ?

Les principaux tests ont surtout été centrés sur le moustique tigre (Aedes albopictus) car c’est aujourd’hui une espèce considérée comme l’une des plus invasives au monde. Pour certains de mes collègues, il représente un risque réel d’une prochaine épidémie importante, car ce moustique s’est très bien adapté à nos modes de vie et il est capable de véhiculer des maladies vectorielles redoutables. Il s’agit d’un vrai sujet d’intérêt et d’inquiétude pour l’avenir. C’est d’ailleurs pour cela que mon équipe et moi-même avons décidé de concentrer nos efforts sur cette espèce.

Nos tests ont été réalisés sur ce type de moustique avec des souches régionales mais aussi sur des souches sauvages en milieu tropical.

En quoi Crusoé est-il un produit bio-inspiré ?

La bio-inspiration, c’est-à-dire l’inspiration de la nature, a été notre fil conducteur tout au long de nos recherches pour concevoir Crusoé.
Nous nous sommes d’abord inspirés du fonctionnement et du comportement du moustique, de sa façon de détecter une odeur à distance, pour élaborer un principe actif nettement plus efficace que tout ce qui existe dans le commerce.

Pour la conception et la production de Crusoé, nous nous sommes inspirés de molécules de défense des plantes pour créer notre substance active. Celle-ci sont également produites comme le font les espèces végétales. Nous nous sommes inspirés de la nature en tout point.

Quels sont les avantages de Crusoé ?

Son efficacité ! Il faut se protéger des piqûres de moustiques mais pas n’importe comment ni à n’importe quel prix. Nous avons développé un répulsif anti-moustiques dont l’ensemble des ingrédients sont inoffensifs et dépourvus de toxicité, à la fois pour l’utilisateur mais aussi pour l’environnement .